Derrière les barreaux : blessures cérébrales et trouble du spectre de l'alcoolisation fœtale dans notre système de justice

Série de conférences

La conception qu’a notre société de la criminalité, de la culpabilité et de l’innocence ainsi que du respect des règles repose sur l’idée selon laquelle nos cerveaux fonctionnent tous de la même façon. Mais que se passe-t-il en cas de lésion cérébrale avant la naissance en raison de l’exposition à l’alcool ou après la naissance en raison d’une lésion cérébrale acquise? Les personnes ayant le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtal (TSAF) ou une lésion cérébrale acquise (LCA) sont grandement surreprésentées dans notre population carcérale. Joignez-vous à nous pour vous renseigner sur le problème de la LCA et du TSAF et parler d’approches novatrices de prestation de services qui pourraient s’avérer utiles. La Dre  Colantonio est une chercheuse qui dirige d’importants travaux préliminaires portant sur le besoin d’adopter une approche à long terme pour répondre aux besoins changeants des personnes qui subissent les effets d’une lésion cérébrale, ainsi que sur l’insuffisance et le manque d’uniformité des services de réadaptation offerts à la grandeur du pays.   

Quand :  
Le jeudi 21 septembre 2017 de 10 h 00 à 11 h 30

Où :
Hôtel de ville d’Ottawa, 110 avenue Laurier ouest
Salle Andrew-Haydon (salle du Conseil)

Conférencière principale :
Dre Angela Colantonio  ̶  chercheuse, Université de Toronto, et membre du conseil d’administration, Lésion cérébrale Canada (voir présentation-anglais seulement)

Répondants:
Isaiah Boylan, résident d’Ottawa ayant vécu la situation
Janet Carioni, Parrainage civique d’Ottawa, Services de réadaptation fonctionnelle
Suzanne McKenna, Navigateur du système/lésion cérébrale acquise, Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) de Champlain

Président :
Conseiller Jeff Leiper, membre du Comité d’administration de Prévention du crime Ottawa

Retour aux événements