Farhia Ahmed

Farhia Ahmed s’est investie toute sa vie dans la communauté d’Ottawa. Ses parents lui ont inculqué à un jeune âge l’importance de l’engagement civique et du bénévolat et lui ont appris à en reconnaître la valeur.

Tout au long de ses études secondaires et universitaires, Mme Ahmed a été active au sein de sa communauté, passant ses soirées et ses étés à faire du bénévolat à l’hôpital Saint-Vincent, au CHEO et à la Société canadienne du sang. Elle a reçu plusieurs prix, dont le Prix d’excellence pour le service communautaire en 2006. En plus de son bénévolat, cette fière fonctionnaire fédérale est mère de quatre enfants.

Son dévouement pour la communauté et la cohésion sociale transparaît dans son récent travail en tant que cofondatrice de la Justice for Abdirahman Coalition. Cette coalition primée est un groupe de défense et de promotion de la justice sociale établi à Ottawa qui vise à lutter contre les inégalités raciales, à accroître le soutien pour répondre aux besoins en santé mentale, à apporter un changement positif à nos institutions chargées d’appliquer la loi et à renforcer leur transparence. Mme Ahmed et la Coalition ont milité en faveur d’une réforme politique et législative en Ontario tout en travaillant en vue de rétablir les liens avec la communauté et en nouant des relations de collaboration avec le Service de police d’Ottawa et la Ville d’Ottawa. Lauréate de divers prix, dont le Leadership and Community Action Award et le Prix du bâtisseur communautaire, la Coalition a aussi été mise en candidature pour l’Ontario Human Rights and Equity Award.

Au cours des 16 dernières années, Mme Ahmed a travaillé à façonner la politique fédérale dans les domaines des droits de la personne, du multiculturalisme et des affaires autochtones. Plus récemment, elle a participé à l’élaboration des politiques sur l’équité entre les sexes à l’échelle internationale qui appuient la contribution du Canada dans les tribunes internationales.