Le Cadre de mise en œuvre des réseaux de soutien postincident à la communauté est un guide qui vise à aider les communautés d’Ottawa à triompher des traumatismes subis à la suite d’incidents violents.

Le Cadre de mise en œuvre s’inspire des résultats de cette étude afin de guider concrètement les communautés pour leur permettre de coordonner le soutien et les ressources offerts dans les quartiers touchés par des incidents violents ou traumatiques, en mobilisant les chefs de file de la localité. Cette approche mobilise les ressources locales existantes pour répondre aux besoins, pour coordonner les discussions communautaires et pour échanger l’information.

Ces réseaux permettent de réduire la détresse et de rétablir la cohésion. En définitive, ils réduisent la crainte, en plus d’aider les communautés à s’en remettre et à développer leur résilience.

Prévention du crime Ottawa a mis au point un certain nombre d’outils pour aider les communautés à se remettre des événements traumatiques :

Approche factuelle

Le Cadre de mise en œuvre s’inspire de travaux de recherche menés dans quatre quartiers de l’ouest de la Ville dans lesquels il y a des logements communautaires. Cette étude visait à se pencher sur les réactions aux incidents traumatiques qui se sont produits dans les quartiers et à analyser l’incidence de ces traumatismes sur les interactions entre les résidents et avec leur quartier et leurs fournisseurs de services.

Ce projet de recherche a permis de constater que la violence et les traumatismes dans les quartiers sont complexes et obligent à mener une intervention concertée et collaborative, en faisant appel à différents partenaires. Tout de suite après un incident traumatique, il faut appuyer les résidents en faisant appel à une approche adaptée aux traumatismes subis. Pour être fructueuse, cette approche doit prévoir des travaux de développement communautaire à long terme en misant sur le développement de la résilience individuelle et collective.